Le Cluster Green & Connected Cities et le réseau ACTIPOLE 21 créent le label des «Centres Collaboratifs Connectés»

Posté le 3 octobre 2012 à 16:53 par greencluster dans Actualités, Boîtes à outils, Lieux, Travailler autrement

Communiqué de presse

mercredi 19 septembre 2012

Face à l’évolution des modes de travail et aux exigences économiques et environnementales, le Cluster Green&Connected Cities et le Réseau ACTIPOLE21 lancent conjointement une démarche d’identification et de qualification des télécentres et des nouveaux lieux intermédiaires d’activités et de travail en France et à l’international. Les deux partenaires ont choisi l’appellation de « Centres Collaboratifs Connectés » (« Connected Collaborative Centers ») pour le label, porteur de visibilité, de qualité et de valorisation de ces espaces innovants d’activités.

Les Centres Collaboratifs Connectés sont des espaces partagés innovants, reliés en réseaux disposant de toutes les infrastructures d’accueil, d’animation, de services nécessaires à l’activité professionnelle des indépendants ou des salariés. Ils favorisent la diminution des déplacements pendulaires, le partage d’expériences, améliorent la qualité de la vie et plus largement contribuent au développement économique, à l’emploi et à l’innovation sociale.

En phase avec les évolutions sociétales et technologiques, ce label certifiant est destiné aux utilisateurs, aux entreprises et aux différentes parties prenantes. Il définit plusieurs niveaux d’exigences concernant les performances techniques, les services, la qualité, les engagements sociétaux et environnementaux et le degré d’interopérabilité des centres en réseaux. Il offre une lecture claire des prestations proposées.

Dans ce marché émergent, le Cluster Green&Connected Cities et le Réseau ACTIPOLE 21, sont convaincus que ce label structurant emportera la confiance des utilisateurs et des parties prenantes et leur proposent d’intégrer cette approche pour accélérer le développement de ces espaces et de leurs usages. Les deux entités se sont engagées à publier la première version du label d’ici à la fin 2012.